• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

Antenne 3G : la mairie veut proposer d’autres sites – Le Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 29 août 2013

Regroupés au sein de l'association des Basses-Landes, les riverains de la future antenne 3G attendent les nouveaux projets de sites d'implantations programmés par la mairie.

Regroupés au sein de l’association des Basses-Landes, les riverains de la future antenne 3G attendent les nouveaux projets de sites d’implantations programmés par la mairie.

 

 

 

Depuis qu’ils ont appris la construction prochaine d’une antenne de télécommunication 3G aux abords de leurs habitations, les riverains de la zone pavillonnaire proche de la zone d’activités de la Noë-Bachelon sont montés au créneau (Ouest-France du mardi 30 juillet). « On a sans doute sous-estimé la nuisance visuelle et les craintes justifiées ou non, d’une telle construction à proximité de vos pavillons », reconnaît le maire Paul Corbet. Il était entouré par plusieurs de ses adjoints, tous rassemblés pour une discussion à bâtons rompus.

La mairie, qui prône le dialogue dans ce dossier, reconnaît aussi avoir peu de moyens juridiques à sa disposition pour contrecarrer la construction d’une antenne de 33 mètres de haut par l’opérateur Orange. « Dans ce dossier, nous ne sommes pas non plus à trois mois près », est venu dire aux propriétaires Jean-Claude Guitet, de chez Orange, qui veut aussi rassurer sur le projet de l’opérateur téléphonique. « Nous avons 425 sites d’émission sur le département, dont 90 sur la seule métropole nantaise. Si nous avions autant de problèmes qu’on le sous-entend, ça se saurait », affirme le spécialiste en évoquant la demande croissante des besoins sur tout le territoire.

La mairie veut proposer d’autres sites,

Prévu pour voir le jour rue Louis-Lumière, sur le terrain privé de l’entreprise de peinture Barré, le projet, soumis à la seule déclaration de travaux, reste pour l’instant dans les tuyaux. « Nous avons l’intention de vous faire d’autres propositions de terrains nous appartenant dans cette même zone », suggère Paul Corbet, en s’adressant à l’opérateur.

« Concernant le positionnement des antennes, ce sont nos ingénieurs radio qui ont la main en dernier ressort sur les implantations, explique Jean-Claude Guitet. Je ne suis personnellement pas opposé à un déplacement géographique raisonnable de cette construction. Mais je vous dis aussi que pour l’instant nous n’abandonnons pas le site actuellement choisi. »

Plutôt satisfaits de la tournure prise par les événements, les riverains restent sur leurs gardes, dans l’attente d’une solution acceptable. « De toute façon, nous maintenons la réunion publique que nous avons programmée pour informer toute la population de la commune », confirme David Sire, l’un des propriétaires.

Mercredi 28 août, à 20 h 30, réunion publique dans la grande salle de la Tannerie. Contacts riverains : tél. 06 82 09 48 80 ou antenneloroux@gmail.com

 

Publié dans L'Environnement, La communication, Réunion | Pas de Commentaire »

Réunion Publique Fusion Com-Com (article Ouest-France 09/05/2013)

Posté par Florent Huba le 13 mai 2013

Réunion publique sur le projet de fusion des 28 communes – Le Loroux-Bottereau

jeudi 09 mai 2013


 

 

Entretien avec

Une réunion publique pourquoi faire ?

Pour informer et débattre avec la population. La décision de fusionner ou non avec les 27 autres communes du vignoble, doit être votée par chaque élu municipal le 27 juin prochain. Pour nous, il est hors de question que cet engagement soit pris en catimini, sans une large consultation avec les citoyens.

Qui est invité à cette réunion ?

Tous les Lorousains et plus largement tous les citoyens qui se sentent concernés de près ou de loin, par ce projet de fusion. J’espère également que de nombreux chefs d’entreprises vont venir nous livrer leurs attentes et leurs analyses. Pour être à mes côtés, j’ai invité comme intervenant Jean-Yves Templier, maire d’Aigrefeuille-sur-Maine et président de la communauté de communes de la Vallée de Clisson.

Qui est concerné par ce projet ?

Comme cette fusion va impacter la fiscalité des ménages comme des entreprises, l’assainissement comme le traitement des déchets, la culture comme le tourisme, etc. toutes les personnes physiques ou morales présentes sur le pays du vignoble seront directement impactées par ce vote.

Pourquoi ce projet n’est-il pas fédérateur ?

Si le citoyen comprend bien la proximité immédiate de sa commune, on a plus de mal à lui faire percevoir les différents services que lui apporte sa communauté de communes. Pourtant aujourd’hui, beaucoup de compétences, comme par exemple le développement économique ou le traitement des déchets, sont assurées directement par les communautés de communes.

Quel est votre objectif pour cette soirée ?

Nous espérons que, comme les élus, la population va largement se mobiliser et va venir en grand nombre pour débattre et échanger.

 

Le vendredi 17 mai, à 20 h, au Palais des congrès.

Publié dans L'Intercommunalité, Presse, Réunion | Pas de Commentaire »

Réunion Publique fusion Com-Com

Posté par Florent Huba le 13 mai 2013

« La Commune du Loroux-Bottereau organise une réunion publique sur les enjeux du projet de fusion à 28.

Rendez-vous le Vendredi 17 Mai 2013 à 20h au Palais des Congrès pour une réflexion sur le rapprochement des quatre communautés de communes du vignoble nantais.

La population est invité à débattre sur ce thème en présence de Mr le Maire Paul Corbet. »

Source Flash Info n°201

Aprés la réunion publique organisée par AGIR le 29 Mars 2013 en présence de Mr pierre Bertin Conseiller Général et de Mr Corbet qui s’est vrai n’avait attiré qu’une trentaine de Lorousain, la mairie organise enfin une réunion afin de présenter à la population les enjeux de ce rapprochement des quatre communautés de communes du vignoble nantais.

Agir pour le Loroux invite donc l’ensemble des Lorousains à se déplacer pour cet événement, l’identité du vignoble nantais est en jeux face aux grandes métropoles l’encerclant.

Tous au Palais des Congrès ce vendredi pour débattre avec Mr Corbet de l’avenir de la communauté de commune Loire-Divatte et sur l’avenir du vignoble nantais.

 

 

Publié dans L'Intercommunalité, Réunion | Pas de Commentaire »

Réunion Publique 29/03/2013 : La Fusion des Intercos du Vignobles !!!

Posté par Florent Huba le 2 avril 2013

 

Réunion Publique 29/03/2013 : La Fusion des Intercos du Vignobles !!! dans Evenements 20130329_201238-300x225
Ouverture de la soirée par notre Présidente Sylvie Huba

fichier pdf PRESENTATION Réunion Publique du 29/03/2013

Ce vendredi soir 29/03 une trentaine de personnes ont bravé le froid pour assister à notre réunion publique sur la fusion des intercommunalités du vignoble.

Aprés un discours d’ouverture , Sylvie Huba notre Présidente a laissé la place à Eric Moulet Conseiller de l’Opposition Lorousaine et vice-Président d’Agir pour Le Loroux qui nous a brièvement présenté la génèse du projet. Ensuite Mr Pierre Bertin Conseiller Général Canton du Loroux Bottereau et Mr Paul Corbet Maire du loroux et Président de la CCLD nous ont expliqué chacun leur tour leur vision du projet. Ensuite l’ensemble des personnes présentes dans la salle ont pu s’exprimer et poser leurs différentes questions aux intervenants.

Cette réunion n’avait pour seul but que de vous informer et permettre autant qu’il peut se faire de répondre à toute vos questions, notre objectif étant de permettre à chacun de se faire sa propre opinion sur ce sujet.

Nous souhaitions vraiment que tous les Lorousains se sentent concernés. Ce projet s’inscrit bien au-delà des clivages politiques habituels et il devait être à notre sens partagé entre tous les habitants. S’il est voté au mois de juin prochain il engagera notre commune à compter de janvier 2014.

Publié dans Evenements, L'Intercommunalité, Réunion | 1 Commentaire »

Faut-il être pour ou contre la fusion des 28 communes ???

Posté par agirpourleloroux le 25 mars 2013

Faut-il être pour ou contre la fusion des vingt-huit communes ?

Le Loroux-Bottereau

vendredi 22 mars 2013


Quelques mois avant le vote définitif, le groupe Agir entend bien informer en détail la population, afin que les élus votent pour ou contre la super-communauté des vingt-huit communes.En conviant tous les Lorousains à une réunion d’information sur le projet de fusion des vingt-huit communes du Vignoble, l’association Agir pour le Loroux et les élus lorousains d’opposition espèrent mobiliser très largement la population. « Notre objectif est de permettre à chacun de se faire sa propre opinion sur cette proposition de fusion. Projet de rapprochement qui doit être entériné dès la fin juin, par le vote simultané des vingt-huit conseils municipaux concernés », explique Sylvie Huba, la présidente de l’association.

Le conseiller général Pierre Bertin, ainsi que Paul Corbet, maire du Loroux-Bottereau et président de la Communauté de communes Loire-Divatte (CCLD), qui ont accepté d’êtres les intervenants de la soirée, s’apprêtent à répondre au flot des questions. « Après les explications sur la genèse du projet, nous souhaitons voir exposer les détails de ce qui peut devenir demain notre nouveau territoire. » Avec quelle gouvernance et avec quelle répartition des sièges, les décisions seront-elles prises ? Quelles compétences seront attribuées à la super structure ? Quelles conséquences pour les impôts et taxes ? Quels impacts économiques pour les entreprises, l’emploi ou le fonctionnement des associations ?

« Autant de questions aujourd’hui, restées sans réponse », rappelle Sylvie Huba, qui conclut « Nous souhaitons vraiment que tous les Lorousains se sentent concernés. Ce projet s’inscrit bien au-delà des clivages politiques habituels et il doit être partagé entre tous les habitants. S’il est voté au mois de juin prochain, il sera irréversible et il engagera les intérêts de notre commune à compter du 1 erjanvier 2014/»

Vendredi 29 mars, à 20 h, réunion publique à la salle des Quatre-Vents (près de la médiathèque). Contact : tél. 06 63 64 13 00 ou asso-agir@voila.fr Site : http://agirpourleloroux.unblog.fr

Publié dans Evenements, L'Intercommunalité, Réunion | Pas de Commentaire »

123
 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik