• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

Le chantier du complexe d’accueil des déchets en marche

Posté par Florent Huba le 28 octobre 2013

 Ouest france Le Loroux-Bottereau   lundi 21 octobre 2013
  • Le futur complexe d’accueil des déchets de la communauté de communes de Loire-Divatte devrait coûter près de 5,8 millions d’euros.

    Le futur complexe d’accueil des déchets de la communauté de communes de Loire-Divatte devrait coûter près de 5,8 millions d’euros.

     

  • Piloté par le service environnement de la communauté de communes de Loire-Divatte, le futur complexe d’accueil des déchets, dans la zone du Plessis au Loroux-Bottereau, se prépare à entrer dans sa phase active.

« Notre objectif est de conditionner et de stocker le maximum de matériaux sur le site. Ensuite, nous pourrons vendre en fonction des cours des matières premières sur les différentes filières de recyclage », explique Paul Corbet, président communautaire.

Chiffré désormais à 5,8 millions d’euros, les constructeurs du futur site unique s’apprêtent à donner les premiers coups de pioche. « Il convient d’abord de négocier avec les organismes financiers, afin de contracter un emprunt à hauteur de 3 millions d’euros. »

Soumis quand même aux votes des élus en séance du conseil communautaire, le projet économique du futur complexe d’accueil des déchets a été validé.

 

Encore un exemple de dysfonctionnement : aucune information n’a filtré sur le lancement du complexe lors du conseil municipal du 15/10 : est ce normal ? le nouveau complexe se construit sur notre commune et le président communautaire est également notre maire !!

 

Publié dans L'Intercommunalité | Pas de Commentaire »

La Fusion n’aura pas lieu en 2014 !!!

Posté par Florent Huba le 28 juin 2013

La Fusion n'aura pas lieu en 2014 !!! dans L'Intercommunalité fusion

Publié dans L'Intercommunalité, Non classé | Pas de Commentaire »

Fusion à 28 Article Ouest France 20/05/2013

Posté par Florent Huba le 24 mai 2013

Vignoble à 28 : pour le chef-lieu de canton, la fusion c’est non !!

Le Loroux-Bottereau

lundi 20 mai 2013


70 personnes ont participé à la réunion publique, vendredi.

70 personnes ont participé à la réunion publique, vendredi.

 

Non à la fusion des communautés de communes : c’est tout du moins le résultat du vote à main levée des 70 personnes présentes à la réunion publique, vendredi, au palais des congrès. Organisée par la mairie, elle se voulait avant tout informative, tout en accordant une large place au débat. « Je souhaite en fin de soirée, un vote des personnes présentes. Ce qui est important pour nous les élus, c’est de respirer la volonté de la population dans ce projet de fusion à 28 », prévient le maire et le président communautaire Paul Corbet.

En retraçant la genèse du dossier, le maire d’Aigrefeuille, Jean-Yves Templier, fixe les limites de son intervention. « Je viens ici sans avoir la prétention de répondre à tout. Un élu est souvent généraliste en tout et spécialiste en rien », souligne l’élu, qui est aussi le patron de la communauté de communes de la Vallée de Clisson. En voulant garder le rôle de proximité joué par la commune, en souhaitant faire conserver les compétences particulières de chacun des territoires communautaires actuels ou en voulant mutualiser et professionnaliser les services tout en les améliorant à moindre coût, les deux intervenants ont rappelé les trois volontés communes qui ont animé les acteurs du dossier depuis son départ.

Origine du projet ? Avenir des compétences communautaires de chacun ? Indemnités des élus ? Devenir des actuels sièges communautaires ? Fiscalité des ménages ou des entreprises, etc. Les questions posées arrangent ou dérangent tour à tour, chacun des intervenants. « Ce projet de fusion me fait penser aux producteurs de muscadet qui ont raté tous les rendez-vous d’union et de rapprochement et qui aujourd’hui se traînent, alors que dans le même temps la grande majorité des opérateurs de la vallée maraîchère se sont regroupés jusqu’à devenir pour certaines productions, les premiers de France », cite en exemple un des participants favorable à l’union.

Le jeudi 27 juin prochain, à 20 h, rendez-vous est donné dans chacune des 28 mairies du vignoble pour connaître le résultat des votes des élus municipaux.

Publié dans L'Intercommunalité, Presse | Pas de Commentaire »

Réunion Publique Fusion Com-Com (article Ouest-France 09/05/2013)

Posté par Florent Huba le 13 mai 2013

Réunion publique sur le projet de fusion des 28 communes – Le Loroux-Bottereau

jeudi 09 mai 2013


 

 

Entretien avec

Une réunion publique pourquoi faire ?

Pour informer et débattre avec la population. La décision de fusionner ou non avec les 27 autres communes du vignoble, doit être votée par chaque élu municipal le 27 juin prochain. Pour nous, il est hors de question que cet engagement soit pris en catimini, sans une large consultation avec les citoyens.

Qui est invité à cette réunion ?

Tous les Lorousains et plus largement tous les citoyens qui se sentent concernés de près ou de loin, par ce projet de fusion. J’espère également que de nombreux chefs d’entreprises vont venir nous livrer leurs attentes et leurs analyses. Pour être à mes côtés, j’ai invité comme intervenant Jean-Yves Templier, maire d’Aigrefeuille-sur-Maine et président de la communauté de communes de la Vallée de Clisson.

Qui est concerné par ce projet ?

Comme cette fusion va impacter la fiscalité des ménages comme des entreprises, l’assainissement comme le traitement des déchets, la culture comme le tourisme, etc. toutes les personnes physiques ou morales présentes sur le pays du vignoble seront directement impactées par ce vote.

Pourquoi ce projet n’est-il pas fédérateur ?

Si le citoyen comprend bien la proximité immédiate de sa commune, on a plus de mal à lui faire percevoir les différents services que lui apporte sa communauté de communes. Pourtant aujourd’hui, beaucoup de compétences, comme par exemple le développement économique ou le traitement des déchets, sont assurées directement par les communautés de communes.

Quel est votre objectif pour cette soirée ?

Nous espérons que, comme les élus, la population va largement se mobiliser et va venir en grand nombre pour débattre et échanger.

 

Le vendredi 17 mai, à 20 h, au Palais des congrès.

Publié dans L'Intercommunalité, Presse, Réunion | Pas de Commentaire »

Réunion Publique fusion Com-Com

Posté par Florent Huba le 13 mai 2013

« La Commune du Loroux-Bottereau organise une réunion publique sur les enjeux du projet de fusion à 28.

Rendez-vous le Vendredi 17 Mai 2013 à 20h au Palais des Congrès pour une réflexion sur le rapprochement des quatre communautés de communes du vignoble nantais.

La population est invité à débattre sur ce thème en présence de Mr le Maire Paul Corbet. »

Source Flash Info n°201

Aprés la réunion publique organisée par AGIR le 29 Mars 2013 en présence de Mr pierre Bertin Conseiller Général et de Mr Corbet qui s’est vrai n’avait attiré qu’une trentaine de Lorousain, la mairie organise enfin une réunion afin de présenter à la population les enjeux de ce rapprochement des quatre communautés de communes du vignoble nantais.

Agir pour le Loroux invite donc l’ensemble des Lorousains à se déplacer pour cet événement, l’identité du vignoble nantais est en jeux face aux grandes métropoles l’encerclant.

Tous au Palais des Congrès ce vendredi pour débattre avec Mr Corbet de l’avenir de la communauté de commune Loire-Divatte et sur l’avenir du vignoble nantais.

 

 

Publié dans L'Intercommunalité, Réunion | Pas de Commentaire »

123
 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik