• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

Commerce au Loroux

Posté par Florent Huba le 17 janvier 2013

Ouest-France / Pays de la Loire / Nantes / Le Loroux-Bottereau / Archives du mercredi 09-01-2013
Commerces et fusion des communes au coeur des voeux – Le Loroux-Bottereau

mercredi 09 janvier 2013
Petits et grands commerces

Lors de la cérémonie des voeux (Ouest-France du mardi 8 janvier), le maire, Paul Corbet, qui assure que le petit commerce se porte bien, revient sur l’épineux dossier et la réouverture d’un grand magasin au centre bourg. « Le groupe Intermarché a enfin décidé de revenir dans ses murs. » Prévu pour démarrer sur 1 500 m², l’enseigne envisage une extension possible sur 1 800 m². « L’ouverture du magasin le dimanche est très probable, ainsi que la réimplantation sur le site d’une petite station-service. » Les permis de construire venant d’être obtenus, reste les travaux. « Le distributeur attend que les recours soient totalement épuisés », signale le maire, qui parle de deux mois de délai supplémentaires, suivis de quatre mois de travaux.

MONSIEUR CORBET ARRÊTEZ DE PRENDRE LES LOROUSAINS POUR DES CRUCHES ENCORE DEUX MOIS DE DÉLAIS SUPPLÉMENTAIRES PLUS QUATRES MOIS L’INTERMARCHÉ S’IL OUVRE OUVRIRA JUSTE AVANT LES ÉLECTIONS BIEN JOUÉ MAIS NE VOUS INQUIÉTEZ PAS LES LOROUSAINS NE SONT PAS DUPES VOUS AVEZ MAL GÉRÉ CE DOSSIER LES LOROUSAINS S’EN RAPPÈLERONT.

FLORENT HUBA

Publié dans La vie Economique, Presse | Pas de Commentaire »

Le montant de la redevance d’assainissement fait débat !!

Posté par Florent Huba le 21 novembre 2012

Ouest-France / Pays de la Loire / Nantes / Le Loroux-Bottereau / Archives du vendredi 16-11-2012
Le montant de la redevance d’assainissement fait débat – Le Loroux-Bottereau

vendredi 16 novembre 2012

« Il vous est proposé de maintenir pour 2013, le montant de la redevance d’assainissement de 2012 », précise l’adjoint Dominique Barbier à l’attention de ses collègues réunis en conseil. En indiquant 40,82 € en part fixe et 0,286 € du m³ en agglomération et 98,18 € pour un forfait de 50 m³ et 0,9672 €/m³ au-dessus du forfait pour les villages placés hors du périmètre de l’affermage, l’élu pensait avoir donné suffisamment d’explications pour passer sa proposition aux votes.

« Je vous demande de reporter cette question lors d’un prochain conseil », signale la conseillère d’opposition Nadine Chebrou de Lespinats. « La loi sur l’eau et les milieux aquatiques (LEMA) qui date de 2006, précise que la part fixe ne peut pas être supérieure à 30 % de la part variable », poursuit l’élue en signalant même que le texte législatif a été modifié depuis le 1 er janvier 2012. « On n’a pas besoin de votre science », s’exclame furieux Paul Corbet, le maire.

« Monsieur Robin (directeur général des services), vous ne savez pas faire votre boulot », poursuit le maire ironiquement, en conseillant à Nadine Chebrou de Lespinats d’aller dire ça aux familles nombreuses.

« Ne vous emportez pas Monsieur le maire, il faut vous apaiser », intervient Eric Moulet, chef de file de l’opposition, en reprenant la main.

« Je vous propose de voter ce barème, suggère Claude Robin en sifflant la fin de la partie. Demain, je téléphonerai à la préfecture pour avoir des précisions et vous informer du cadre exact de la loi. »

Le conseil a suivi la proposition de Claude Robin et voté le maintient du montant de la redevance.

Publié dans L'Environnement, La vie Economique, Presse | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik