• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

L’Accueil des gens du voyage !!

Posté par Florent Huba le 21 novembre 2012

Ouest-France / Pays de la Loire / Nantes / Le Loroux-Bottereau / Archives du samedi 17-11-2012
Le conseil prépare l’accueil des gens du voyage – Le Loroux-Bottereau

samedi 17 novembre 2012

En validant, mardi dernier en conseil, le règlement intérieur et les conditions tarifaires des séjours, la commune se prépare à accueillir d’ici quelques semaines les gens du voyage sur le nouvel espace qui leur est réservé. « Tout devrait être en ordre de marche à la mi-décembre », affirme l’adjoint Jean-Bernard Tenier, en charge du dossier.

Situés porte de Barbechat face à la future épicerie sociale, les huit emplacements doubles seront confiés dès l’ouverture à la gestion de la société Vago. « Chaque matin, un représentant du gestionnaire sera sur place », assure l’élu. En ayant inscrit noir sur blanc les conditions d’arrivée, de départ et de fonctionnement, les responsabilités réciproques, la propreté, l’hygiène, la sécurité, la discipline et les sanctions éventuelles, les élus espèrent avoir bordé de tous côtés le dispositif. « Nous avons même chiffré une quarantaine de détériorations possibles sur nos installations », souligne Jean-Bernard Tenier, en citant pour l’exemple le changement d’une porte à 900 € ou le remplacement d’un tuyau de plomberie facturé à 60 €.

« La commission vous propose de voter le tarif suivant : 50 € de dépôt de garantie à l’arrivée, 1,75 € par jour et par emplacement, 40 € de prépaiement, 2,53 € par m³ d’eau et 0,26 € par kWh d’électricité. » S’accordant sur le nécessaire accompagnement des familles, les élus ont tous voté le dispositif.

Publié dans L'Environnement, L'Urbanisme, La Sécurité, La Vie Scolaire, Presse | 2 Commentaires »

Insécurité du ramassage scolaire dans les villages !!!

Posté par Florent Huba le 4 juillet 2012

Bonsoir,

j’ai été heureux, lors de la lecture de votre bulletin du mois de Juin, de l’article sur

la sécurité lors des ramassages scolaires dans les villages.

Dans cet article vous parlez d’un enfant qui a été sermonné par les gendarmes, cet enfant en classe de 1ère  étant le mien je tiens

a apporté quelques précisions;comme vous l’écrivez il marchait sur la route au plus prés de la

berge car il n’y a pas de trottoir mais il était équipé de son gilet jaune et d’une lampe de poche

les gendarmes se sont arrêtés (ayant manqué de le renverser ) car ils étaient étonné de le voir là à cette heure-ci (6h50).

Depuis cet incident ma femme le conduit avant de partir au travail tout les jours en voiture de « Pochaude »où

nous habitons jusqu’à  l’arrêt de car .

Cet état de fait sur l’insécurité des piétons a été signalé par des voisins qui  avait des enfants lycéens lors

de notre arrivé au Loroux il y a 7 ans et par nous même au service des cars lors de la réinscription

annuelle au ramassage.

J’espère que votre bulletin fera avancer les choses et que nos routes et rues dignes d’un pays de l’Est post

soviétiques s’amélioreront.

Cordialement

Fabrice Fornareso

Publié dans La Sécurité, La Vie Scolaire | Pas de Commentaire »

Transport et sécurité au Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 3 juillet 2012

Que pouvons-nous dire du transport et de la sécurité au Loroux-Bottereau ??

 une envolée démographique et un centre bourg qui s’urbanise :

Force est de constater qu’à la hauteur de l’évolution démographique voulue et encouragée par l’équipe de Paul Corbet, la circulation des véhicules dans notre commune a augmenté, avec tous les problèmes que cela peut engendrer. En quelques années, les rues se sont engorgées sans qu’aucune solution ne soit trouvée pour fluidifier et sécuriser la circulation en centrebourg.

Certes, il y a eu l’aménagement récents des abords du collège NotreDame dont l’accès était depuis des années très dangereux et l’on observe une amorce de restructuration de la route de Nantes, avec un rond-point destiné à desservir « l’exfutur supermarché ». Il y a eu une ébauche de réflexion avec la diffusion d’un futur plan de circulation avec la création d’une nouvelle rue aux abords de la rue des Forges…mais depuis pas de nouvelles sur ce projet.

Cependant mis à part ces quelques points, l’accent a été mis sur la destruction du centre-bourg au profit de la construction d’ensembles plus ou moins heureux, ainsi que la multiplication irraisonnée de lotissements.

Mais il ne semble n’y avoir aucun plan ni aucune volonté pour améliorer la circulation au Loroux-Bottereau. Il suffit d’entrer au Loroux-Bottereau par la route de Nantes ou par la rue de la Loire… :des routes trouées, rapiécées, déformées, etc. Comment pouvonsnous laisser une voirie dans un état aussi pitoyable ?

Et le stationnement…,

…il a été récemment créé la zone bleue, et ce afin de limiter, à juste titre la durée de stationnement des véhicules aux abords stratégiques des commerces. Encore faut-il mettre tout en œuvre pour conserver et dynamiser le commerce local et redonner aux Lorousains ce qui leur a été arraché : leur supérette.
Outre son aspect commercial, c’est son rôle social, de partage et d’échange intergénérationnel que l’on regrette pour les Lorousains et notamment ceux sans moyen de locomotion.

Que penser de la sécurité des piétons et des cyclistes ?

Il y a encore beaucoup de rues ,très empruntées par les piétons, sans trottoir et combien comptons nous de kilomètres de pistes cyclables sur notre commune ? Quand on se veut, tourné vers l’écologie vers l’environnement, n’est-ce pas une priorité que de privilégier ces modes de transports respectueux de notreplanète ?

Et la liste peut encore se rallonger si l’on intègre les transports scolaires inadaptés mêlés à l’insécurité des trottoirs impraticables… Devons nous attendre un drame pour offrir la sécurité à nos enfants ?

Mais tout cela fait partie des conséquences (non anticipées) au développement irraisonné de notre commune, et la note s’alourdit lorsque l’on rajoute l’agrandissement des écoles, des crèches, la construction d’équipements de loisirs, la gestion des déchets,…

C’est clair, l’addition commence à être corsée, mais il faut maintenant assumer et assurer à nos concitoyens des conditions dignes et sûres….

Les élus de l’opposition

Publié dans La Sécurité | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik