• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

Antenne 3G : la mairie veut proposer d’autres sites – Le Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 29 août 2013

Regroupés au sein de l'association des Basses-Landes, les riverains de la future antenne 3G attendent les nouveaux projets de sites d'implantations programmés par la mairie.

Regroupés au sein de l’association des Basses-Landes, les riverains de la future antenne 3G attendent les nouveaux projets de sites d’implantations programmés par la mairie.

 

 

 

Depuis qu’ils ont appris la construction prochaine d’une antenne de télécommunication 3G aux abords de leurs habitations, les riverains de la zone pavillonnaire proche de la zone d’activités de la Noë-Bachelon sont montés au créneau (Ouest-France du mardi 30 juillet). « On a sans doute sous-estimé la nuisance visuelle et les craintes justifiées ou non, d’une telle construction à proximité de vos pavillons », reconnaît le maire Paul Corbet. Il était entouré par plusieurs de ses adjoints, tous rassemblés pour une discussion à bâtons rompus.

La mairie, qui prône le dialogue dans ce dossier, reconnaît aussi avoir peu de moyens juridiques à sa disposition pour contrecarrer la construction d’une antenne de 33 mètres de haut par l’opérateur Orange. « Dans ce dossier, nous ne sommes pas non plus à trois mois près », est venu dire aux propriétaires Jean-Claude Guitet, de chez Orange, qui veut aussi rassurer sur le projet de l’opérateur téléphonique. « Nous avons 425 sites d’émission sur le département, dont 90 sur la seule métropole nantaise. Si nous avions autant de problèmes qu’on le sous-entend, ça se saurait », affirme le spécialiste en évoquant la demande croissante des besoins sur tout le territoire.

La mairie veut proposer d’autres sites,

Prévu pour voir le jour rue Louis-Lumière, sur le terrain privé de l’entreprise de peinture Barré, le projet, soumis à la seule déclaration de travaux, reste pour l’instant dans les tuyaux. « Nous avons l’intention de vous faire d’autres propositions de terrains nous appartenant dans cette même zone », suggère Paul Corbet, en s’adressant à l’opérateur.

« Concernant le positionnement des antennes, ce sont nos ingénieurs radio qui ont la main en dernier ressort sur les implantations, explique Jean-Claude Guitet. Je ne suis personnellement pas opposé à un déplacement géographique raisonnable de cette construction. Mais je vous dis aussi que pour l’instant nous n’abandonnons pas le site actuellement choisi. »

Plutôt satisfaits de la tournure prise par les événements, les riverains restent sur leurs gardes, dans l’attente d’une solution acceptable. « De toute façon, nous maintenons la réunion publique que nous avons programmée pour informer toute la population de la commune », confirme David Sire, l’un des propriétaires.

Mercredi 28 août, à 20 h 30, réunion publique dans la grande salle de la Tannerie. Contacts riverains : tél. 06 82 09 48 80 ou antenneloroux@gmail.com

 

Publié dans L'Environnement, La communication, Réunion | Pas de Commentaire »

Éric Moulet : « Ni avec l’association Agir, ni avec le maire » – Le Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 21 juin 2013

Éric Moulet : « Ni avec l’association Agir, ni avec le maire » – Le Loroux-Bottereau

mardi 18 juin 2013


« Pour les municipales de 2014, je ne serai pas le candidat de l’association Agir pour le Loroux et je ne figurerai pas non plus dans la future équipe de Paul Corbet », déclare solennellement celui qui reste, jusqu’au mois de mars prochain, l’actuel chef de file du groupe d’élus d’opposition. « Cela ne veut pas dire que je renonce définitivement à mes engagements de citoyen pour l’avenir de ma cité », complète le Lorousain, marqué par la fatigue accumulée durant ses douze années de combat.

« Si je n’ai jamais cessé de me battre pour des idées, j’ai toujours refusé de m’attaquer aux personnes. À l’analyse, je pensais que le moment était venu de pouvoir enfin construire des choses en commun, plutôt que s’arc-bouter sur des combats du passé. Devant le refus de la majorité des membres d’Agir à construire tous ensemble un projet pour notre commune et considérant que mon combat est de toute façon collectif, j’ai décidé de ne pas porter une nouvelle fois les couleurs de l’association dont je suis pourtant à l’origine », insiste Eric Moulet.

« Par contre me dire que je ne suis plus le bon candidat et que je suis même devenu au fil du temps un boulet pour toute l’équipe, j’ai vraiment beaucoup de mal à l’avaler », poursuit celui qui va continuer à siéger sur le banc des opposants au maire jusqu’à la fin de l’actuelle mandature, en attendant d’observer la recomposition des équipes.

« Mes anciens camarades m’ont indiqué qu’une grosse pointure va prochainement prendre les rênes du groupe d’opposition, j’attends de voir qui est cette immense personnalité qui va sortir du chapeau », ironise Eric Moulet, pas du tout décidé à démissionner de la structure.

Publié dans La communication, Société | Pas de Commentaire »

L’appel du pied du maire déstabilise l’opposition – Le Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 21 juin 2013

L’appel du pied du maire déstabilise l’opposition – Le Loroux-Bottereau

mardi 18 juin 2013


Au Loroux-Bottereau, Paul Corbet, le maire, a appelé toutes les bonnes volontés à le rejoindre pour les prochaines municipales. Partagée sur cette question, l’opposition de droite se fissure.

Considérée comme de nouveau en ordre de marche il y a seulement quelques mois, l’association regroupant l’électorat de droite créée en 2007 au Loroux-Bottereau pour préparer les élections municipales de 2008, prend l’eau de toute part. « La faute à Éric Moulet qui a, depuis plusieurs semaines, franchi la limite de l’inacceptable », signale Sylvie Huba, la présidente de l’association chargée de regrouper les contradicteurs à l’équipe majoritaire en place à l’hôtel de ville du chef-lieu de canton.

Chef de file de l’opposition depuis déjà plusieurs mandats, le Lorousain a pourtant habitué son électorat à ferrailler régulièrement sur la plupart des dossiers présentés par l’actuelle majorité. « Il a baissé les bras déjà depuis plusieurs mois », affirme Sylvie Huba, en commentant l’actualité qui a ponctué les dernières semaines et les nombreux revirements de situation.

L’actuel maire à la manoeuvre

« Très récemment, Paul Corbet a proposé à nos six élus d’ouvrir largement sa future liste à notre association pour les prochaines élections municipales de 2014. Si trois de nos membres dont Éric Moulet ont voté favorablement à ce rapprochement, la grande majorité a voté contre ce que l’on considère être une trahison envers nos électeurs. Ces trois membres se sont mis définitivement hors jeu : nous leur avons demandé de présenter immédiatement leur démission de notre association. »

Interrogé sur la situation, Paul Corbet ne dément rien de ses approches tous azimuts afin de partager ses convictions avec toutes les tendances présentes sur l’échiquier de l’électorat de sa commune, bien au contraire. « Je suis bien décidé à partager ma vision avec toutes les personnes de gauche comme de droite, animées comme moi d’un idéal pour le Loroux-Bottereau et passionnées par le débat d’idées », reconnaît le premier magistrat, qui revendique encore aujourd’hui l’ouverture et le dynamisme, son ancien slogan de campagne.

Quid de l’ambiance qui va régner désormais entre les membres de l’ancienne opposition, qui compte officiellement encore six élus autour de la table du conseil ? Quelle va être maintenant l’attitude de l’équipe majoritaire en place devant le grand écart de son leader Paul Corbet, encarté depuis plusieurs mois au parti socialiste ? «On connaît mes convictions, je n’ai pas besoin de me justifier en permanence », insiste Paul Corbet, qui assure que personne ne doit être surpris de son désir d’union. « C’est la volonté de presque 78 % des Français, qui en ont ras le bol du sectarisme, favorisant dans le pays le populisme et les extrêmes », note l’élu en citant un sondage récent paru dans la presse.

De son côté, Sylvie Huba, qui dans le civil est responsable du contrôle interne d’un important établissement bancaire, indique : « Nous poursuivons la défense de nos convictions et de nos valeurs. Tous les membres de notre association vont rester bien droits dans leurs bottes. » La Lorousaine espère attirer en nombre les candidats et les sympathisants, en vue de retrouver un leader pour la création d’une liste de droite aux prochaines élections municipales

 

Le maire du Loroux-Bottereau Paul Corbet est aussi président de la communauté de communes de Loire-Divatte. Sylvie Huba assure la présidence de l'association Agir pour le Loroux.< />
<p>

Publié dans La communication, Société | Pas de Commentaire »

Blog Agir

Posté par Florent Huba le 17 mai 2013

Notre blog « Agir pour le loroux » va bientôt souffler sous sa forme actuelle sa première bougie

Depuis sa création, notre blog compte pas moins de 8500 visites soit un total de plus de 15000 pages vues. Nous tenions à vous remercier toutes et tous pour votre confiance.

Notre blog est l’un de nos divers modes d’expression et d’échange avec les Lorousains pour construire un projet alternatif à la politique  conduite actuellement par la majorité municipale.

Vos propositions et observations nous interessent. Elles garantiront la construction d’un projet concernant tous les lorousains, mais aussi offrant un avenir harmonieux et durable à notre cité et à ses habitants.

Si vous souhaitez nous écrire, rien de plus simple.

Déposez vos propositions et observations à l’adresse suivante : agirpourleloroux@gmail.com

Restant à votre écoute. Bien à vous

Florent Huba

Agir pour Le Loroux

Publié dans La communication | Pas de Commentaire »

 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik