• L’Association

    Créer une alternative politique au Loroux-Bottereau

    Le petit mot de la présidente :
    Vous souhaitez être informé, vous investir dans la vie et la gestion de votre commune,
    Vous souhaitez dire stop à une urbanisation massive de votre commune, et plutôt aider à la mise en place d'une urbanisation mixte, gérée dans le respect du patrimoine et de l'environnement
    Vous souhaitez AGIR pour mieux vivre ensemble dans votre commune, en créant ensemble des solutions concrètes et proches de notre quotidien
    Vous souhaiter dire STOP à la politique municipale actuelle
    Alors rejoignez nous , ensemble nous serons plus fort et plus efficace

    Sylvie Huba

  • Le Bureau

    logo agir 2013-v2

    Présidente : Sylvie Huba
    Trésorier : Stéphane Medryckowski
    Secrétaire : Florent huba

  • NOUS REJOINDRE

    Pour nous joindre :

    Tél : 06 63 64 13 00

    Mail : agirpourleloroux@gmail.com

    Président : Sylvie Huba

    Webmaster : Florent Huba

  • Messagerie Privée

    Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

  • Fils RSS

  • Accueil
  • > La Vie Scolaire
  • > Travaux de désamiantage au groupe scolaire Maxime-Marchand – Le Loroux-Bottereau

Travaux de désamiantage au groupe scolaire Maxime-Marchand – Le Loroux-Bottereau

Posté par Florent Huba le 28 octobre 2013

mercredi 23 octobre 2013


 Le groupe scolaire élémentaire Maxime-Marchand, qui prenait l’eau de toute part il y a quelques jours (O.-F. du mardi 10 octobre), revient sur la table du conseil municipal.

« À l’origine, le marché du lot de déconstruction a été signé pour un montant de 178 000 € HT. Deux premiers avenants ont déjà été déjà contractés auprès de l’entreprise 3R pour un montant de 5 027 € HT, explique Éric Le Noc, l’adjoint aux bâtiments. Suite à la réalisation du diagnostic amiante, il apparaît nécessaire de procéder à des travaux de désamiantage pour une partie des ouvrants extérieurs et pour les conduites des sanitaires. »

Chiffré à 25 368 €, le nouvel avenant interroge les conseillers présents autour de la table. « Comment un architecte, qui travaille sur un bâtiment des années 70, ne s’attend pas à devoir traiter un problème de désamiantage ? », s’interroge le conseiller d’opposition, Jean-

Yves Vincent. « Je conviens que c’est un problème que personne n’a relevé à l’époque », admet l’élu en charge des travaux sur le groupe scolaire.

Confirmant que l’addition salée du lot de déconstruction est désormais en hausse de 17,08 %, le nouvel avenant est soumis au vote des conseillers. « Après la signature de ce troisième devis, le montant du marché attribué à l’entreprise 3R passe désormais à 208 396 € HT », confirme Éric Le Noc, après le vote positif des élus.

 

Laisser un commentaire

 

Le blog de Luc GEISMAR |
Abbes Mahdaoui:Contribution... |
rcdcanada |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | VELAINE EN HAYE 2014 / 2020
| freeculture
| archivesallahalwatanalmalik